Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Marie-Claude Perrin-Chenour. Kate Chopin : ruptures.

Paris : Belin, 2002. 128 p.
Claire Maniez

Entrées d’index

Par rubrique :

Comptes rendus
Haut de page

Texte intégral

1Cinquante ans après son «  maître  » Cyrille Arnavon, à qui l’ouvrage est dédié, Marie-Claude Perrin-Chenour poursuit le travail de réhabilitation entrepris par ce dernier, faisant comme lui la part belle au roman phare de Kate Chopin, The Awakening, auquel elle consacre les trois quarts de son texte. Comme l’indique son sous-titre, elle a choisi d’organiser ses quatre chapitres autour de la notion de rupture. Le premier chapitre, «  Les ruptures de l’histoire  », établit un parallèle entre l’itinéraire personnel de Kate Chopin et le destin de l’Amérique pendant la période de la Reconstruction : l’antagonisme Nord/Sud se vit chez elle dans son double héritage (père irlandais et mère créole), source d’un «  clivage linguistique  » qui expliquerait le « sentiment de dualité » caractérisant ses héroïnes. M.-C. Perrin-Chenour y brosse à grands traits les principaux épisodes de la vie de Kate Chopin, dont elle retrace les échos dans quelques nouvelles. Elle montre également comment ces dernières, dépourvues de tout didactisme et de toute nostalgie, rendent compte de manière lucide des enjeux de la Reconstruction.

2Si la notion de rupture fonctionne bien comme fil conducteur dans le premier chapitre, elle paraît moins pertinente dans les deux suivants, qui mettent plutôt l’accent sur l’ambivalence et l’indirection. Le deuxième chapitre « Ruptures thématiques : le double et l’entre-deux » reprend l’étude de The Awakening déjà parue dans Les romancières américaines (Ellipses 1995), en en modifiant légèrement l’organisation et en la complétant. Dans une analyse serrée et convaincante, l’auteur met est lumière la dualité constitutive du personnage central, dualité qui se reflète dans le cadre spatial et dans le système des personnages du roman : Edna est prise dans un jeu de « relations triangulaires » où elle se trouve en général confrontée à deux autres personnages antagonistes et/ou complémentaires. Le troisième chapitre, « Ruptures stylistiques : une esthétique de l’indécision », montre, à l’aide d’exemples très éclairants, comment l’ambivalence du personnage se trouve manifestée dans la structure narrative du roman et dans ses procédés stylistiques.

3Dans le quatrième chapitre, « Ruptures épistémologiques : la nature en question », M.-C. Perrin-Chenour examine la question controversée des « influences », notamment celles de Montpassant et de Flaubert, pour montrer que Kate Chopin, malgré toute son admiration pour les naturalistes français, ne les suit pas jusqu’au bout dans leur conception de la nature. Celle de Chopin, en effet, devrait plus à Emerson, sans pour autant en posséder la dimension religieuse. Là encore, la romancière refuse de s’inscrire dans une tradition, se forgeant en tout indépendance d’esprit une vision du monde que son époque était encore incapable d’accepter.

4On pourra reprocher à M.-C. Perrin-Chenour d’avoir quelque peu délaissé les nouvelles et l’autre roman de Kate Chopin, At Fault, à peine évoqué, pour se consacrer de manière quasi exclusive à The Awakening. Son ouvrage, s’il ne rend pas complètement compte de l’ensemble de l’œuvre, n’en constitue pas moins une relecture très riche du texte auquel la romancière doit sa notoriété, et qui constitue son apport le plus original à la littérature américaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Claire Maniez, « Marie-Claude Perrin-Chenour. Kate Chopin : ruptures. », Transatlantica [En ligne], 1 | 2003, mis en ligne le 05 avril 2006, consulté le 18 août 2017. URL : http://transatlantica.revues.org/746

Haut de page

Auteur

Claire Maniez

Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Transatlantica – Revue d'études américaines est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo AEFA - Association Française d'Etudes Américaines
  • Revues.org